TopListes
TopListes
BETA
Ne pas comprendre la TVA ...

Auteurs et Contributeurs

Suggeré par David Délis333

Quand ?

Démarré il y a un an

Ne pas comprendre la TVA ...

Conseil
Dans la liste erreurs d'entrepreneurs par David Délis3331 commentaire 
La TVA, cette joyeuse taxe, peut causer bien des problèmes, surtout quand on pense ne pas y être assujetti. Et une fois qu'on y est abonné, de nouveaux ennuis débarquent ... tour d'horizon.

infos pratiques

conditions & profils concernés

tout métier
Partout
Entreprises créées

Autres Conditions

Techniquement,toute entreprise est assujettie àla TVA,sauf en cas de franchise se base,généralement à la création,lorsque l'on n'a pas dépassé un certain plafond.

commentaires

1
1
TRI
David Délis
0

TVA ne signifie pas Trésorerie Vachement Abondante

David Délis333| Concepteur Graphiste| Paris

Ha la TVA ... Techniquement, tout ça est une "opération blanche". Vous la collectez en facturant, et la déduisez en dépensant, voilà tout.


Ceci étant, lorsque l'on est encore un jeune entrepreneur naïf, fraîchement débarqué dans ce monde où les choses se facturent avec TVA, on ne fait pas vraiment la distinction, ni même n'y pensons lorsque l'on reçoit le paiement de sa prestation. On a l'impression que tout est là, tout pour nous. Or, dans ce joli montant final, il y a une part qui ne vous appartient pas. 


C'est quoi le bon réflexe alors ?

De ne JAMAIS faire comme si la TVA était à vous, basta.

 

Donc, vous notez dans un coin de votre logiciel ou solution de gestion préférée (ça peut être un post-it) le total de la TVA que vous avez récupéré en facturant, et vous mettez cet argent sur un compte séparé (votre livret A, peu importe) car au final, vous allez devoir redonner cet argent à l'État. J'ai fait l'épreuve de la chose, et la surprise peut être de taille (1 500€ dans mon cas).


"Mais, avec mes dépenses, je peux aussi être en crédit de TVA ?"

Oui. Mais considérez ça comme une super surprise. En gros, ça serait votre 13ème mois à vous. Et si le Trésor Public vous dit : "On vous doit de l'argent issu d'un trop perçu de TVA", faites une danse de joie, mais ne concluez pas que ça sera pareil chaque année, puisque la TVA est calculée sur le montant total de TVA réel de l'année n-1. 


Je n'ai plus aucune mauvaise surprise depuis que j'utilise cette méthode. Je ne me sers jamais de la TVA comme tampon de trésorerie ou ressources temporaire. 


Note spéciale Micro BNC.


En début d'activité, en régime micro, vous êtes dispensé de TVA. Vous n'y êtes pas "assujetti", et vous prenez un certain plaisir à ne pas être encombré par toutes ces considérations d'entreprises qui vous semblent bien grosses par rapport à vous. Vous avez pris l'habitude de mentionner en bas de facture "non assujetti à la TVA, article 293B du CGI" Et ça vous donne l'impression d'être privilégié, et vous avez raison (sauf dans le cas où vous dépenseriez comme un fou, auquel cas, vous pourriez opter pour la TVA car vous seriez en crédit ... enfin bon, au début, l'optimisation fiscale est le cadet de vos soucis). 


MAIS attention, au 1er euro de dépassement de plafond, vous êtes dans l'obligation de facturer la TVA. Donc vigilance max et tenue de compta minimum (vos encaissements) pour bien anticiper ce dépassement, qui arrivera, nous l'espérons pour vous, tôt ou tard.

Inscrivez-vous, et partagez votre expérience !

7

Détails

Taux de recommandation

100(2 individus)

Taux de contre-indication

0(0 individu)

Taux de curiosité

0(0 individu)

Votre évaluation

Inscrivez-vous, et évaluez cet élément.